mercredi 2 juillet 2014

Mes recherches végétariennes, la VITAMINE B12 et le caca (titre glamourissime)

J'avais annoncé notre virage végétarien sur conversion religieuse (genre conversion de convertie. Du point de vue alimentaire je suis donc devenue une mormone radicale). Seulement, être végétarien n'est pas sans risque.

Je vais parler de la vitamine B12, ou pourquoi vous devriez sérieusement y songer, même si vous n'êtes pas végétarien.


Je n'ai pas envie de faire le traditionnel résumé biologique sur la vitamine B12, personne n'a envie de savoir que ça vient de tel truc enzymachin et que le nom scientifique est un horrible latin-chimico-grec. Pour résumer, sans vitamine B12 vous perdez votre cerveau à une échéance de 7 ans et la majorité de la population est carencée. Les végétaliens le sont à coup sûr si ils ne font rien, les végétariens à presque coup sûr, et les omnivores ont une chance sur deux.

Pourquoi ? Parce que la B12 est fabriquée dans nos excréments et que c'est plus trop à l'ordre du jour de manger ses excréments (mon fils a bien tenté une fois, mais depuis, je vous jure, il le fait plus).
Les herbivores mangent de l'herbe contaminée, donc ont de la B12, les carnivores mangent les herbivores et leur B12 avec (sachez que les excréments des carnivores sont toxiques au contraire de ceux des herbivores. ça me motive pas plus pour tenter l'expérience, mais ça explique un peu mieux le comportement du règne animal)

Et l'homme ? L'homme nettoie ses légumes. Et mange des animaux élevés en batterie qui ne peuvent donc pas manger leurs excréments (ou ceux des vers de terre, c'est tout pareil pour la B12). Donc on est obligé de supplémenter les animaux avec de la B12 fabriquée artificiellement. Techniquement tous les humains mangent de la B12 qui sort de la même usine. Y a juste une partie qui la fait transiter par un steak avant.


Malgré cette supplémentation et la grande consommation de viande de l'homme aujourd'hui, la majorité des humains sont carencés. C'est un triste symptôme d'une production intensive. La supplémentation reste un moyen plutôt simple.
Donc ma grande quête maintenant, c'est de trouver de la B12 pour toute ma famille. Ici ils la vendent soit en suppositoire, soit en injection. Je préfère la version américaine par patch :) Je vous dirais quand j'aurais trouvé la bonne version.

Attention pour les végé, la vitamine B12 de la consoude, des algues, etc. n'est pas sous une forme assimilable. Et celle produite naturellement par nos intestins l'est à un stade où il n'y a plus d'assimilation, donc à moins que vous mangiez votre propre... bref... La seule B12 qui nous est profitable est fabriquée dans les excréments. Ou par des conditions reproduites en laboratoire.