jeudi 6 mars 2014

Résumé de la méthode Pantley

J'ai testé la méthode Pantley. Voici un petit résumé de la méthode et comment je l'ai vécue

Votre bébé ne s'endort que dans vos bras ou au sein

Mon fils ne s'endormait qu'en tétant. Si je le décrochais doucement, il se réveillait. Je passait beaucoup de temps à l'endormir, puis à tenter de le poser délicatement dans son lit sans le réveiller. Parfois il fallait même que je reste allongée à coté de lui pour qu'il dorme.
Au bout d'un moment, je n'en pouvais plus.

Vous ne souhaitez pas laisser votre enfant hurler jusqu'à l'endormissement

Des personnes qui m'aimaient et me voyaient au bord de la crise de nerf m'ont suggéré de le laisser pleurer. "Il finira bien par s'endormir", "il te manipule", "c'est pour son bien", ou encore "c'est pour TON bien". J'ai déjà fait cette expérience avec mon premier fils. Non seulement il a hurlé pendant 2h (littéralement), mais ça l'a rendu encore plus accro pendant quelques temps et ça m'a durablement traumatisée. Je ne veux juger aucune mère qui utilise cette méthode, simplement elle ne me correspond pas.

C'est là qu'arrive la méthode Pantley pour les enfants de plus de 4 mois.

Les étapes de la méthode Pantley

Si votre enfant s'endort dans vos bras, c'est que c'est le bon moment pour lui. Donc partons de l'hypothèse que vous avez déjà cerné ses signes d'endormissements et que vous tentez de le faire dormir quand il en a besoin, quand il n'a pas faim, pas soif, que tout va bien dans sa vie.

Etape 1

Endormez-le comme d'habitude. Quand il s'endort commencez à chanter une chanson qui sera son repère. Dites les mots clés également (par exemple : Tu vas dormir, je vais te mettre dans ton lit). Puis posez-le dans son lit.
Il va pleurer, comme d'habitude.
Prenez-le alors à nouveau dans vos bras. Il comprendra ainsi que vous ne l'abandonnerez pas.
Recommencez le processus. (Bercer, donner le sein, chanter quand il commence à être calme, dire les mots clés, coucher, reprendre dans ses bras quand il pleure).

Cette étape peut durer plusieurs jours. Au début, il ne s'endormira peut être pas dans son lit, même après 10 tentatives. Prenez ça comme un entrainement.

Attention : ne chantez pas la chanson quand il pleure. Seulement quand il est calme et presque endormi.

Etape 2

Pantley pense qu'il faut casser l'association succion (sein, tétine, biberon) / dodo. Pour se faire, calmez votre bébé comme d'habitude, puis enlevez délicatement le sein, la tétine ou le biberon quand il commence à s'endormir. Ça ne lui plaira pas et il pleurera, rendez-lui ce dont il a besoin. Et recommencez. Comme l'étape 1, ça peut durer un certain temps. Après quelques tentatives, laissez-le s'endormir sans l’embêter. Ça viendra. (personnellement, en le réveillant 3 fois, ça a pris un jour).

Etape 3

Faites l'étapes 1 et 2 quand il se réveille la nuit (calmer, chanson + mots-clés, puis au lit. Reprendre quand il pleure et recommencer)

Etape 4

Chantez la chanson sans le prendre dans vos bras, juste en posant une main bienveillante sur lui

Etape 5

Chantez sur le pas de la porte

Etape 6

Chantez derrière la porte ! (Elle est magique cette Pantley)

Témoignage

Ça marche. Même si il y a parfois des petits retours en arrière (l'étape 4 était finie et hop, un petit retour à l'étape 1 pendant un jour ou deux). En une semaine j'avais fait tellement de progrès avec mon fils. Maintenant, il arrive qu'il se tortille dans mes bras pour aller dans son lit quand j'arrive près de son lit, et qu'il s'allonge tout seul. De temps en temps, il nous arrive d'avoir des tétés-câlins. Parfois on fait des siestes tous les deux. Mais ce n'est plus une obligation.

Si vous connaissez une maman désespérez, faites-lui passer le message : Il y a de l'espoir :) (et allez lui acheter le livre de Pantley, il est merveilleux)

8 commentaires:

  1. et bien!e regrette de n'avoir pas découvert cette méthode en temps voulu. j'ai énormément galéré avec ma puce pour l'endormissement. J'ai également essayé de la laisser pleurer et cela a été horrible et je m'en veux encore. Bref, je suis ravie pour toi et j'informerai les jeunes Maman de cette possibilité
    Yasmine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil. J'aurais tellement aimé la connaitre pour mon premier :D

      Supprimer
  2. moi qui croyait que cette méthode s'appellait alison vieillard ! loool bon moi c'était pas exactement ça, mais dans l'esprit c'était pareil : avec amour et douceur et bienveillance. j'ai pas eu besoin de chanter derrière la porte, en générale je le faisait quand le bébé est dans le lit et pour signaler qu'après maman elle s'en va, et "si tu veux encore la chanson tu te la chante tout seul" looooooool mais je suis contente pour toi, et merci pour cet article, je vais enfin pouvoir expliquer clairement cette méthode et surtout citer le livre qu'évidement il va me falloir acheter (j'en ai à acheter...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha ! La méthode Alison Vieillard XD
      Je pense que tu fais partie des mères qui ont beaucoup d'instinct (pour beaucoup d'autres choses).

      Supprimer
    2. Je ne crois pas en l'instinct maternel :
      - parce que d'une part ça veut dire que les hommes ne l'auraient pas (donc ils sauraient moins bien s'occuper de leur bébé, même quand c'est une première pour les deux parents donc qu'ils en sont au même niveau de maternage !)
      - et que d'autre part du coup ce ne serait pas légitime qu'ils s'occupent du bébé (car la mère sait mieux le faire, puisque c'est typiquement féminin ET attention le mot magique : inné ! Et toc !),
      - enfin ça fait culpabiliser des milliers de femmes ne se sentent pas épanouies et confiantes et pleine d'assurance car elles n'arrivent pas à s'occuper de leur bébé à merveille.
      Bref pour résumer, pour moi "l'instinct maternel" est une pure invention du complot machiste, pour détruire les femmes. MAIS je suis d'accord avec l'instinct, tout court. Je dirais même qu'à ce niveau là le mot intuition est plus juste.
      Et ça pareil, ce n'est pas exclusivement "féminin".

      Supprimer
    3. Je découvre ton blog et cet article grâce à ton commentaire sur le mien :) Intéressant, mais impossible à appliquer chez moi, si je devais me lever à chaque fois qu'elle se réveille (toutes les 2 heures) et rester debout 1/2/3h le temps qu'elle se rendorme dans son lit je crois que je me serais déjà flinguée... Seul le cododo me permet de tenir en ce moment. Je garde l'idée sous le coude pour plus tard (croisons les doigts ^_^).

      Supprimer
  3. Comment faire quand bebe de 16 mois allaité dort dans notre lit et est endormi au sein ? faut-il continuer à l'endormir dans mon lit au sein puis le mettre dans son lit ou faire toute la procédure dans sa chambre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, j'ai eu les deux : j'ai commencé la méthode en le mettant dans son propre lit. Puis on a été en mode camping, il est retourné avec nous, il était stressé et a recommencé à avoir du mal à s'endormir seul, sans téter. J'ai fais la méthode où tu le laisses téter, et dès qu'il s'endort, tu le décroche, et si il pleure, rebelotte, jusqu'à l'endormissement. Une fois que ça, c'était fait (qu'il arrive à téter un peu pour se calmer, puis se tourner pour dormir tout seul) j'ai refait la méthode en faisant comme si mon lit était son lit. Donc il s'endort seul, sans maman, et je me couche plus tard.

      Supprimer